dima
  • 2016 Carantec Grand Saconnex

    Finistère Städtebaulicher Ideenwettbewerb. C’est le territoire, le village et la ville qui se rencontrent sur la nouvelle Place de Carantec. En arrivant par le sud, sur la route de Ferney, un nouveau bâtiment marque l’entrée de la ville du Grand-Saconnex en face de la croix historique. Répondant à l’échelle du territoire qui lui fait front, la salle communale porte fièrement un écran géant qui sert de support d’affichage pour l’information publique, des oeuvres d’art vidéo ou tout simplement les nouvelles du jour. Ce signe est destiné à la grande vitesse qui parcoure le territoire. À quelques pas toutefois, l’empressement voisin fait place à la vie paisible. La promenade accueil la vie de tous les jours celle des rencontres comme celle des fêtes. Les grands batîments des résidences, bureaux, et magasins marque l’ancien paysage fluvial et encadre ainsi vie publique, activité communale et commerciale. En haut, les édifices d’habitation s’implantent naturellement le long des courbes de niveau afin d’ouvrir un grand espace vert du parvis de l’Église jusqu’à celui de la mairie. Ici, le territoire s’est transformé en paysage urbain. Reliant grands immeubles et parcs urbains, le maillage bâti et végétal réunit la salle communale - épicentre de la vie culturelle-, la mairie, le château et l’église. À l’articulation entre le paysage urbain et la “rue-corridor”, sur la route de Colovrex, étudiants et anciens cohabitent dans un même bâtiment pleinement intégré au village. Les échelles du territoire, de la ville et du village se superposent: À la croisée des chemins principaux de La Ville de Grand-Saconnex, La Place de Carantec s’étend sur le flanc d’une pente verte. Sur cet espace publique se rejoignent passé et avenir ; respect de l’histoire villageoise, de sa géomorphologie, et possibilités d’un futur urbain. ARGE mit Achim Pietzker, Zürich.